L’autonomie est la condition sine qua non d’une bonne intégration dans le système éducatif actuel.

Une bonne gestion et une organisation méthodique du temps sont les deux pans pour garantir une véritable autonomie de l’élève. Bien sûr, cette autonomie est transmis dans un cadre bénéfique qui permettra à l’élève de comprendre tous les enjeux d’une méthode rigoureuse et d’une planification adaptée à la charge de travail imposé par le rythme de l’institution scolaire (primaire, collège, lycée).

Ceci aura pour effet positif d’être apte à raisonner face à une problématique donnée sans avoir de contraintes psychologiques et perturbatrices.