Pour pouvoir bénéficier de 50% de réduction ou de crédit d’impôt (Parmi les avantages fiscaux, le crédit d’impôt est le seul qui peut permettre au contribuable de recevoir un chèque des impôts. … Le fisc défalque l’avantage fiscal de l’impôt à payer et verse le reliquat si l’impôt est nul.) dans le cadre d’une activité de soutien scolaire (au domicile de l’élève), le particulier employeur doit régler le tarif horaire NET plus les cotisations employeur.

Soyez vigilent parce qu’une véritable heure de cours de mathématiques avec un professionnel digne de ce nom doit être en rapport avec son cursus et sa spécialité. La qualité pédagogique est une condition sine qua non pour que la réussite de l’élève soit effective.

L’ensemble des dépenses est retenu dans la limite d’un plafond de 12 000 € par an et par foyer fiscal, puis augmenté de 1 500 € par enfant à charge. Le plafond des dépenses de services à la personne ne peuvent excéder 15 000 €, de ce fait le montant du crédit d’impôt déductible est donc de 7 500 € au maximum.

Alors profitez-en !

De plus, soyez tranquille, avec la mise en place du prélèvement à la source, les crédits d’impôt continueront bien sûr d’être pris en compte dans le calcul de votre impôt.

Il est très simple de mettre en place la démarche et ainsi déclarer en toute légalité votre salarié.

Rendez-vous sur le site https://cesu.urssaf.fr


La ligne de la déclaration d’impôt sur le revenu n°2042 à renseigner pour bénéficier du crédit d’impôts « Emploi d’un salarié à domicile » est la ligne 7 :

Case 7DB : indiquez les sommes versées au titre de la dépense engagée pour l’emploi d’un salarié à domicile si vous exercez une activité professionnelle ou si vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi pendant au moins 3 mois au cours de l’année du paiement des dépenses. Pour les personnes soumises à une imposition commune, les deux doivent remplir l’une ou l’autre de ces conditions (si l’un des deux est retraité ou inactif, remplissez la case 7DF). Vous bénéficiez alors d’un crédit d’impôt Salarié à domicile.

Case 7DQ : cochez cette case s’il s’agit de la première année au titre de laquelle vous avez employé un salarié votre domicile. Dans ce cas, le plafond des dépenses est porté à 15 000 euros uniquement pour cette première année. Toutefois, ce plafond ne peut dépasser 18 000 euros après majorations.

Case 7DG : cochez cette case si un membre de votre foyer fiscal est titulaire de la carte d’invalidité d’au moins 80 % ou d’une pension d’invalidité de 3ème catégorie ou si vous percevez un complément d’allocation d’éducation spéciale pour l’un de vos enfants à charge. Dans ce cas, le plafond de déduction est de 20 000 €.

Mathématiquement vôtre !