Un problème bien posé est un problème à moitié résolu. (Henri Poincaré)

L’élévation intellectuelle réside dans un climat familial serein.

Les études nécessitent de la patience, du calme, de la joie et surtout de la sérénité.

Parfois, les premiers mauvais résultats sont dus à un blocage qui n’a rien à voir avec l’école. Parfois, l’école classique peut (sans le vouloir) brider dans le processus d’élévation et d’apprentissage parce que l’élève présente une identité et un potentiel non correspondant à une éventuelle norme.

Parfois, l’élève a du mal à se concentrer sur l’essentiel pour suivre un enseignement de qualité et ainsi peut succomber aux perturbations et autres pollutions numériques (jeux vidéos, réseaux sociaux, etc).

D’un côté, il existe actuellement des types d’élèves qui peuvent être dans ce cas et nécessite une attention particulière :

  • Élève intellectuellement précoce : EIP
  • Élève haut potentiel : EHP
  • Tous les autres ! 😉

Quelque soit la démarche entreprise pour déterminer le potentiel de l’élève, il faut partir du principe que chaque élève à un potentiel et possède la première clé de son épanouissement.

D’un autre côté, les parents essaient de comprendre la situation et se posent souvent ces questions : « Mon enfant avait de très bonnes notes jusqu’à la fin du primaire et l’entrée au collège ne donne rien de bon, Pour quelles raisons ? » ou « Mon enfant, après avoir réussi son brevet avec de très bons résultats, ne parvient pas à réussir en seconde, quels sont les points bloquants ? »

Les indicateurs clés qui peuvent être à l’origine du blocage sont :

  • Troubles de l’attention
  • Motivation / démotivation
  • Gestion du stress des enfants et adolescents
  • Approche systémique et constellation familiale
  • Confiance et estime de soi
  • Développement de l’autonomie
  • Choix et responsabilité
  • Organisation et gestion du temps

C’est pourquoi, je propose une solution de coaching scolaire (en mode entreprenarial) pour que l’élève retrouve un sens dans la quête du savoir et pour que les parents retrouvent la joie de voir leur(s) enfant(s) s’épanouir dans leur vie scolaire.

La quête du savoir s’acquiert comme une construction programmée, il faut l’interpréter comme une entreprise en devenir et donc mettre en place une vision stratégique.

Des objectifs seront fixés à court, moyen et long termes afin d’évaluer une progression.

Ainsi, il est possible de prendre conscience de ses erreurs et de les corriger en y apportant des éléments de langage.

En effet, il est important de savoir rebondir après un échec (mauvaise note ou appréciation) et le seul moyen est de prendre du recul sur ce qui a été produit et d’en comprendre les subtilités afin de transformer le négatif en positif.

Dans un premier temps, les problèmes bien compris sont décomposés en plusieurs petits sous-problèmes.

Dans un second temps, ces mêmes petits sous-problèmes sont synthétisés afin d’apporter la ou les solutions possibles.

Si cette prestation vous intéresse pour votre enfant, je vous invite à l’abonner à ce service.